Plusieurs marques de vêtements basées en France ont sorti des vestes de moto rétro cet été. De l’option décontractée et confortable de Helstons à la pièce inspirée de la course de Segura, les dernières vestes fusionnent la fonction moderne avec une forme classique. C’est maintenant au tour du Japon, avec la nouvelle gamme de vestes, pantalons et gants en cuir de Daytona.

En commençant par le haut, la veste Daytona Leather Scrambler revêt une apparence vintage avec des surpiqûres en losange au niveau de la poche pour carte et des cercles concentriques cousus sur les deux épaules. L’extérieur en cuir de vachette offre une excellente résistance à l’abrasion tandis que le polyester optimise le confort du motard. La veste de style brouilleur n’inclut pas de protection contre les chocs, mais les clients peuvent acheter des protections SAS-TEC séparément. À 268 dollars, Daytona propose la veste dans les tailles M-3XL et dans les coloris bleu ou noir.

Les caractéristiques de ces nouveaux pantalons

Les nouveaux pantalons en cuir de la marque partagent la même construction en cuir de vachette/polyester que la veste Leather Scrambler, mais ils comprennent également une doublure intérieure en polyester amovible supplémentaire. L’isolation supplémentaire n’est pas le seul aménagement de confort, cependant, avec des fronces à la ceinture adaptant l’ajustement à chaque motard.

Voici une vidéo en anglais montrant le vêtement de moto déjà conçu par la marque :

Une finition hydrofuge maintient également l’utilisateur au sec dans des conditions humides. Malheureusement, les clients devront fournir leur propre armure SAS-TEC aux hanches et aux genoux, mais le prix abordable de 208 dollars devrait laisser de la place dans le budget pour une protection supplémentaire. Daytona ne propose qu’un coloris noir classique mais produit le pantalon en cuir dans une large gamme de tailles.

Des gants très spécifiques

Fabriqués également en cuir de vachette, les gants Henly Begins offrent une résistance suffisante à l’abrasion tout en conservant l’esthétique rétro. Le cuir perforé garde les mains de l’utilisateur au frais tandis que le froncement au poignet personnalise l’ajustement. Un patch en cuir supplémentaire au bas de la paume augmente la protection contre les collisions et les coutures intérieures donnent un aspect sobre mais classique. Disponibles dans les tailles M-XL, les gants Henly Begins ne coûtent que 82 dollars.

Pour la plupart des motards, la nouvelle gamme de cuir Daytona sera parfaite pour l’automne et le printemps. Cependant, la veste Scrambler, le pantalon en cuir et les gants Henly Begins restent élégants quelle que soit la météo. Ces équipements sont très retro. Aujourd’hui, avoir les bons vêtements pour la pratique de la moto est crucial. Et c’est l’objectif de la marque japonaise. Il s’agit en outre de vêtements vintage avec des caractéristiques particulières permettant et un design remarquable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.