Parmi les nombreux antivols proposés sur le marché, je vous propose l’Antivol Xena U doté d’une chaîne lasso. Il s’agit d’un équipement efficace est certifié Classe SRA.

Plus de détails sur l’Antivol Xena U

Cet antivol comprend un dispositif d’accroche de type U avec une chaîne lasso de 1,20 m. Ce modèle U + chaîne XSC est connu pour sa forte résistance face aux malfrats voleurs de motos.

La chaîne est en acier trempé. Sa longueur autorise le tour du poteau ou de l’arbre d’attache.

Les maillons sont de 14 mm. Certifiée SRA, la chaîne lasso est vendue avec une housse de protection qui supporte la corrosion et les méfaits de la glace.

Le mode d’attache propose un U de 69 mm pour un poids total de 940 grammes. De plus, l’équipement intègre une anse anti-torsion de 16 mm avec un corps en acier inoxydable, également certifié SRA.

L’utilité d’un antivol moto

Un antivol doit être arrimé à un point fixe et stable pour gagner en efficacité. Il suffit de passer l’antivol par le cadre ou les tubes de fourche de l’engin.

Evitez la roue car elle est démontable. L’antivol U est reconnue pour sa résistance.

Il faut opter pour un modèle bien adapté au niveau de la longueur, du diamètre et de l’écartement des branches.

Les autres options en matière d’antivol

La chaîne antivol  impose un dispositif de fermeture homologué par les assureurs. Il ne faut pas la choisir trop longue.

De plus, elle ne doit pas toucher terre. Le bloc disque doit nécessairement être combiné à un système U ou une Chaîne pour plus de dissuasion.

En complément, il est possible de recourir aux concepts électroniques. Il s’agit de l’alarme, de la géo-localisation ou de l’anti-démarrage.

Ils sont à mettre en place avec un antivol mécanique.

Le cas des assureurs moto

La majorité des compagnies d’assurances requiert la pose d’un antivol Moto homologué SRA ou Sécurité et Réparation Automobiles. Le label SRA assurance une résistance supérieure face aux agressions suivant un cahier des charges spécifique.

En outre, les assureurs moto peuvent également solliciter la Norme NF de l’AFNOR. Parfois, elle est combinée au label de la FFMC ou Fédération Française des Motards en Colère.

Cet organisme met en avant un listing des antivols à acquérir en priorité. Même si certains engins respectent l’ensemble des normes, le vol demeure toujours un risque.

Toutefois, l’antivol favorise l’indemnisation par l’assureur. En effet, l’assureur va indiquer sur le contrat la norme et le type d’antivol.

Il faut toujours conserver la facture d’achat de l’antivol et adresser si besoin une copie à l’assurance.

Retrouvez d’autres infos ici.

Crédit Photo : moto-station.com & speedway.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *