Yamaha semble bien se débrouiller avec ses initiatives d’électrification. Des photos d’espionnage du très attendu scooter électrique E01 ont fait surface en ligne, montrant un scooter fortement déguisé circulant au Japon. 

Il est clair que ce vélo est plus qu’un simple prototype compte tenu de son apparence bien conçue. Des sources suggèrent que Yamaha a en fait organisé un essai routier pour les médias au Japon afin de présenter le nouveau scooter électrique. 

Une moto en mode camouflé

Bien que chaussé d’un camouflage épais, il est toujours assez clair de voir le style Yamaha sur l’E01. En fait, si vous plissez un peu les yeux et inclinez la tête vers la gauche, ou peut-être vers la droite, vous pourriez voir une inspiration de conception YZF-R1 sur le fascia du scooter. De plus, ses proportions suggèrent que ses dimensions seront similaires à celles du maxi-scooter Yamaha NMAX, un scooter de banlieue populaire en Asie et en Europe. Au fur et à mesure que vous vous déplacez sur les côtés et à l’arrière du scooter, il est clair que le E01 deviendra éventuellement un navetteur populaire sur plusieurs marchés, grâce à des fonctionnalités pratiques telles qu’une selle à deux places et des poignées de maintien intégrées. 

Voici une vidéo en anglais montrant un aperçu de ce nouveau scooter :

À l’avant, le groupe d’instruments est étonnamment terne, avec un simple écran LCD monochrome. Il affiche l’état de la batterie en évidence en bas au centre du cluster, ainsi que la vitesse d’une manière très rétro, semblable à celle d’une calculatrice. Les côtés sont ornés de divers voyants composés de ce que je pense être des lumières, de l’ABS et du signal de téléphone portable, faisant allusion à l’intégration du smartphone Bluetooth de la moto. Notez cependant que ce vélo n’est qu’une mule d’essai et que Yamaha pourrait intentionnellement cacher d’autres informations sur le scooter avant son lancement. 

Des détails qui peuvent intéressés plus d’un

En ce qui concerne le matériel, le scooter E01 roule sur des roues de 13 pouces aux deux extrémités, ainsi que des freins à disque équipés d’ABS aux deux extrémités. L’entrée sans clé, ainsi que divers modes de conduite sont tous fournis de série sur le scoot. 

Du côté des performances, Yamaha n’a pas encore révélé les spécifications complètes. Cependant, plusieurs sources suggèrent que le scooter aura une autonomie réelle d’environ 64 km à 80 km sur une seule charge, ce qui signifie que ce vélo ne sera bon que pour le service en ville. Espérons que nous verrons la technologie de batterie échangeable de Yamaha qu’il développe conjointement avec d’autres fabricants sur ce vélo. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.