De l’Inde, à l’Italie, au Népal, il semblerait que les motos électriques continuent à apparaître à gauche et à droite, en particulier sur le marché asiatique et européen. Alors que les gens vivant aux États-Unis ne ressentent peut-être pas encore pleinement la domination imminente de l’électrification, les progrès constants de la technologie des batteries et des infrastructures de charge rapide ont permis aux fabricants de développer des véhicules électriques capables de parcourir de plus longues distances et des vitesses plus élevées.

Cela signifie que ce n’est qu’une question de temps jusqu’à ce que nous ayons des motos électriques capables de faire du cross-country fiable et sans tracas. Cela dit, pour le moment, les marchés européens et asiatiques continuent d’être des pionniers à la pointe de l’électrification des motos. En Italie, le spécialiste de la mobilité électrique Italy2Volt a créé une marque appelée Ecooter, qui signifie évidemment e-scooter. Maintenant, les gens d’Ecooter ont récemment lancé un tout nouveau scooter électrique destiné à amener la jeunesse italienne sur deux roues, à la manière électrique. Surnommé le E2, ce runabout léger est disponible en deux versions: City et Sport.

Une conception très originale

Pour commencer, l’Ecooter E2, à la fois en version City et Sport, bénéficie d’un design incroyablement compact et léger, ne pesant que 96 kg à rouler. Sa longueur totale de 184 cm et sa hauteur de selle adaptée aux débutants en font un candidat sérieux pour les dames et les cyclistes débutants pour entrer dans le style de vie à deux roues. Il reçoit une batterie amovible de 42 Ah / 2,7 kWh qui pèse 15,3 kg, qui alimente un moteur électrique sans balais. La version City obtient une puissance plafonnée à 3 kW, soit l’équivalent d’environ 4 chevaux, tandis que la version Sport obtient juste un peu plus de peps avec 4 kW.

Voici une vidéo en anglais présentant ce scooter :

L’Ecooter E2 Sport bénéficie également de deux modes de conduite qui consistent en Smart, une option efficace et confortable pour naviguer dans l’environnement urbain dense, et Sport, qui fournit toute la puissance, lorsque les routes s’ouvrent un peu. L’E2 Sport affiche une vitesse de pointe de 75 kilomètres par heure et une autonomie de 75 kilomètres sur une seule charge. De même, son homologue plus docile, la E2 City, a sa vitesse de pointe limitée à 45 kilomètres par heure, et une autonomie de 80 kilomètres sur une seule charge. La batterie de l’Ecooter E2 peut être rechargée de déchargée à pleine en seulement six heures.

Des fonctionnalités diverses

En ce qui concerne les fonctionnalités, l’Ecooter E2 a été équipé d’un affichage numérique adaptatif, de lumières LED, d’une prise de charge USB, d’un régulateur de vitesse, d’une entrée sans clé et d’un système d’alarme antivol.

Maintenant, cela peut sembler une bouchée, et c’est certainement le cas. Cependant, cela montre à quel point ces nouvelles entreprises axées sur la mobilité électrique valorisent leur technologie. L’Ecooter E2 City commence à 3 390 euros, tandis que le Sport se vend à 4 050 euros. Les deux scooters sont livrés avec une garantie impressionnante de deux ans.

« Crédit photo www.outdoordreams.eu »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.