Par l’intermédiaire de son importateur agréé MotoMondo, MotoMori lancera deux nouveaux modèles aux Pays-Bas et en Belgique. Des modèles mis à jour des votos de rue Seiemmezzo de la société, y compris la moto nue STR et le scrambler SCR, devraient bientôt arriver sur le marché. Les deux versions partagent une technologie et des fondements identiques, bien qu’elles diffèrent légèrement en termes de style et d’esthétique.

De plus, les deux modèles partagent le même moteur bicylindre parallèle de 649 cm XNUMX sous licence Kawasaki avec 61 chevaux et 37.8 lb-pi de couple. En conséquence, les modèles Seiemmezzo de Moto Morini ont un moteur comparable à la gamme de modèles 650 de Kawasaki. Le X-Cape 650, l’incursion de la marque dans le secteur ADV moyen, qui a été dévoilé l’année dernière, utilise également ce moteur bien connu.

Des améliorations dans la conception de la moto

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de différences techniques entre le SCR et le STR Seiemmezzo (italien pour six et demi, comme en témoignent leurs cylindrées moteur), il y a suffisamment de différences visuelles pour que chacun se démarque. 

Voici les spécifications de ces motos en anglais :

Le SCR comprend également un guidon plus haut et des roues à rayons métalliques en plus de ses diverses caractéristiques de conception. Le STR a des jantes en alliage en revanche. Cependant, les deux modèles sont livrés avec les mêmes tailles de roues : 18 pouces à l’avant et 17 pouces à l’arrière. Pour le STR, ce sont des pneus de rue Angel GT, tandis que la moto de rue à la mode du SCR est équipé de pneus tout-terrain Pirelli MT60RS.

Des fonctionnalités diverses ont été ajoutées

Les deux motos sont équipées d’un écran couleur TFT de 5 pouces contrôlé par des boutons rétroéclairés sur le guidon. Ils gèrent également deux systèmes de communication de casque, une connexion Bluetooth pour un smartphone et d’autres appareils. Techniquement parlant, le propriétaire chinois de l’ancienne marque italienne Moto Morini choisit des pièces de fabricants de qualité réputés comme les pneus Pirelli, la suspension Kayaba entièrement réglable avec un débattement de 120 mm sur les deux modèles, avant et arrière, l’ABS Bosch et l’injection de carburant, et les freins Brembo.

Les deux versions pèsent environ 200 kilogrammes et ont une hauteur de selle de 81 centimètres. Celui-ci est sec, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de carburant dans le réservoir de 16 litres, dont la forme varie selon le modèle mais qui contient la même quantité d’essence. Le STR est disponible dans les teintes Starlight White, Fire Red et Smoky Anthracite et est également disponible dans une variante A2 adaptée aux débutants. Le SCR sera proposé en Navy Green, Night Black et Blue Storm entre-temps. Si vous êtes intéressé par l’achat d’un de ces roadsters néo-rétro de poids moyen, continuez à vérifier les prix, qui n’ont pas encore été divulgués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.