Pour contrer l’obsolescence programmée, une firme française a initié le scooter Mob-in AM1. Je vous invite à le découvrir.

Les enjeux des matériaux durables

En fait, ce modèle de scooter électrique est conçu pour une véritable longévité. Le modèle est proposé dans une seule couleur, à travers le blanc.

Cela permet de recycler plus aisément le plastique destiné à la carrosserie. Quant aux batteries de marque Panasonic PF, leur recharge est effectuée à 85 % de leur capacité.

Selon les inventeurs, cette méthode autorise une meilleure préservation et une plus grande durabilité.

Les caractéristiques du Mob-ion AM1

L’engin est limité à 45 km/h pour une autonomie oscillant entre 40 à 130 km. Il peut admettre une petite batterie de 1,7 kWh ou une batterie plus puissante de 2,8 kWh.

Le test de l’AM1 a porté sur 240 prototypes qui ont emmagasiné 5 millions de km. A la base, l’AM1 est destiné aux professionnels avant de verser sur le marché des particuliers.

Société vertueuse, l’entreprise conceptrice de l’AM1 bénéficie d’un assemblage auprès d’une usine établie dans le nord de la France. Tous les éléments servant à la logistique sont soit consignés, soit recyclés.

Il s’agit notamment du papier à bulle, des palettes, des caissons, etc.

Les autres points du Mob-ion AM1

Garanti 4 ans, le scooter AM1 peut fonctionner jusqu’à 60 000 km pour être couvert pa           r l’assurance. Dans le cadre d’une panne, un scooter de remplacement est fourni au client sous 48 heures.

Le véhicule de livraison fonctionne au GNV. Au niveau de la fidélité, Mob-ion AM1 fait fort. Après 4 ans, le client peut opter pour un nouvel engin.

Cela lui ouvre droit à une remise de 30 %.

Les divers détails techniques

Fabrication française, l’AM1 est homologué. Il s’agit d’un scooter similaire à un 50 cm3, pourvu d’une version monoplace et biplace.

La gestion de la batterie en interne concerne le BMS. Le pack résulte d’un partenariat avec Enerthical, une société productrice de batteries, sise à proximité de Bordeaux.

Pour l’assemblage, la start-up a initié un robot doté de 3 automates consacré à la pose de cellules. 1 Kw/h regroupe 93 cellules et 8 points de soudure.

Au niveau de la personnalisation, le covering partiel revient au client.  En outre, la maintenance implique des composants en échange standard.

Par ailleurs, les professionnels cibles incluent la restauration, la santé, l’immobilier, l’artisanat ainsi que le secteur libéral. Plus d’infos sont consultables ici.

Crédit Photo : motoplanete.com & mob-ion.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *