La mobylette et le cyclomoteur sont des véhicules à deux roues de 50CC. Le permis n’est pas nécessaire pour les conduire. Toutefois, ces véhicules motorisés doivent obligatoirement être assurés pour pouvoir circuler en toute légalité sur les routes. Il existe plusieurs formules d’assurance pour mobylette ou cyclomoteur.

L’assurance obligatoire avec la garantie de base

Comme tout autre véhicule à moteur, la mobylette ou le cyclomoteur doit obligatoirement disposer d’une assurance incluant la garantie de base, à savoir : la responsabilité mobile. Il s’agit de la formule d’assurance mobylette ou cyclomoteur au tiers. La garantie de base couvre les dépenses liées aux dommages matériels et corporels causés à autrui en cas d’accident engageant la responsabilité de l’assuré. A titre informatif, l’assurance au tiers ne prend pas en charge les dommages matériels et corporels suis par l’assuré.

La formule d’assurance mobylette ou cyclomoteur de base, dite au tiers, est la moins couteuse.

Les garanties supplémentaires pour compléter une assurance mobylette ou cyclomoteur

Vous pouvez, par ailleurs, choisir une formule d’assurance mobylette ou cyclomoteur au tiers étendue, incluant quelques garanties en plus. Les garanties complémentaires les plus courantes sont :

  • la garantie individuelle pilote : prévoyant la prise en charge des dommages corporels subis par le conducteur en cas d’accident engageant sa responsabilité,
  • la garantie dégâts matériels : pour bénéficier d’une prise en charge si le véhicule est endommagé suite à un accident responsable. Cette garantie couvre également les frais de réparation en cas de dégradation du deux-roues,
  • la garantie vol : l’assuré bénéficie d’une indemnité si le véhicule est volé,
  • la garantie accessoires : vous pouvez ajouter cette option pour profiter d’une prise en charge spécifique en cas de dégradation de vos équipements (casque, combinaison, etc).

Pour plus de commodité et de sérénité, choisissez l’assurance mobylette ou cyclomoteur tous risques offrent. Cette formule intègre notamment des garanties encore plus étendues comme :

  • le bris de glace : remboursement des frais de réparation ou de remplacement des vitres cassées,
  • la protection juridique : prévoyant la prise en charge de votre défense en cas de poursuite judiciaire suite à un accident responsable,
  • la garantie dépannage 7 jours /7 et 24 heures / 24: vous permettant de bénéficier d’une aide logistique ou financière à tout moment, en cas de panne. Selon les clauses du contrat et/ou la situation qui se présente, votre véhicule peut être réparé sur les lieux de l’incident ou remorqué pour être dépanné auprès d’un garagiste.

De par l’étendu des garanties, l’assurance mobylette ou cyclomoteur tous risques est la formule la plus chère.

L’assurance mobylette ou cyclomoteur de collection

Vous devez souscrire un contrat d’assurance spécifique pour une mobylette de collection. Sont considérés comme des modèles de collection, les véhicules âgé de 30 ans et plus, disposant d’une carte grise moto de collection ou les modèles rares. Si le modèle n’est plus en production ni en vente, vous devez obligatoirement fournir une attestation délivrée par la Fédération Française des Véhicules d’Époque (FFVE).

Vous devez avoir plus de 21 ans et ne pas avoir être impliqué dans un accident de la route depuis au moins 2 ans pour pouvoir souscrire une assurance mobylette ou cyclomoteur de collection. En outre, le véhicule doit exclusivement être destiné à une utilisation occasionnelle, à des fins récréatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.