Vous avez pu souscrire à une assurance à diverses occasions : l’achat d’un appartement ou d’une maison, un emménagement, l’achat d’une voiture ou d’une moto, etc. Malheureusement, il se peut que vous ne soyez pas satisfait des services et des prestations effectuées par votre assureur. En effet, vous avez pu trouver un expert de votre assurance irrespectueux, ou bien une prestation s’est mal déroulée, vous subissez des problèmes de paiement à répétition, etc. Pour ces raisons et bien d’autres, vous êtes en droit d’entreprendre des démarches pour porter réclamation, pour résilier votre contrat ou pour changer d’assurance par exemple. Dans cet article, on vous détaille toutes les démarches que vous pouvez effectuer.

Porter réclamation auprès de votre assurance

Tout d’abord, si vous n’êtes pas satisfait des services effectués par votre assurance moto, vous pouvez joindre son service client ou bien faire une réclamation. Pour contacter votre assurance, plusieurs moyens sont à votre disposition, tout dépend de la société. La plupart du temps, vous pouvez joindre le service client d’une assurance au téléphone, en ligne depuis son site internet (via un formulaire ou un service de tchat instantané) ou sur ses réseaux sociaux officiels ou bien par courrier postal. Pour porter réclamation de manière formelle, privilégiez plutôt l’envoi d’une lettre de réclamation envoyée en courrier recommandé avec accusé de réception. Votre assureur doit normalement vous répondre au plus tard 2 mois après réception de votre courrier.

Faire appel à un médiateur indépendant

Dans le cas où vous n’avez pas obtenu de réponse 2 mois après la bonne réception de votre lettre de réclamation, vous pouvez alors faire appel à un conciliateur ou à un médiateur indépendant. Son rôle est de régler le litige entre vous et votre assureur à l’amiable et gratuitement. Cette procédure vous évite de passer par un tribunal. Pour connaître le service de médiation que vous devez contacter, vous devez demander ces renseignements à votre assurance moto. Celle-ci est dans l’obligation de fournir les coordonnées du médiateur choisi. Si la procédure avec le médiateur n’aboutit pas à une solution satisfaisante, vous pourrez alors faire appel à un tribunal.

Résilier votre contrat d’assurance

Si vous ne parvenez pas à trouver de solution avec votre assurance, que ce soit via votre réclamation ou bien avec le service de médiation, vous avez le droit de résilier votre contrat d’assurance. Cela dit, vous devez quand même respecter certaines conditions et délais.

Résiliation à échéance

La loi prévoit pour l’assuré, comme pour l’assureur, la possibilité de résilier le contrat d’assurance de votre deux roues chaque année. Dans le cadre de la résiliation annuelle, l’assuré doit prévenir l’assureur au moins deux mois avant la date d’échéance. Toutes les assurances permettent ce type de résiliation, que soit un assureur renommé comme AXA ou un plus petit assurance Thelem assurance.

Résiliation à tout moment des contrats d’assurance

Grâce à la loi Hamon, les contrats d’assurance peuvent également être résiliés par l’assuré à tout moment après leur premier anniversaire, c’est également le cas de tous les assureurs, que ce soit des grandes assurances de type Macif ou encore les assurances proposées par les banques (crédit mutuel, caisse d’épargne…) ou de plus petits assureurs, ou moins connus comme AMV ou AGPM. La résiliation par l’assuré de son contrat d’assurance prend effet un mois après la réception de la demande par l’assureur.

Résiliation en cas de situation exceptionnelle

Enfin, lors de certains événements spécifiques, vous pouvez tout à fait résilier votre contrat d’assurance à n’importe quel moment. Il peut par s’agir :

  • D’un changement professionnel (licenciement, changement de contrat, mutation) ;
  • D’un déménagement à l’étranger ;
  • De la vente, du don ou de la destruction du bien assuré ;
  • D’un changement personnel (mariage, divorce) ;
  • D’un problème de santé, d’une maladie ou du décès du souscripteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.