Il est assez courant de penser Vespa une fois que vous voyez un scooter de style rétro. En effet, aucune autre entreprise n’a atteint le statut de légende de la guêpe italienne. Les fabricants qui déploient leurs propres interprétations des scooters de style rétro ont tendance à être critiqués et étiquetés comme des imitateurs de Vespa. Bien que cela puisse être vrai, il est indéniable que même les Vespas les plus abordables coûtent un joli centime.

Heureusement, des alternatives existent pour ceux qui ont un budget limité, à la recherche d’un navetteur rétro pour la ville qui ne fait pas de compromis sur l’aspect pratique et, plus important encore, qui ne casse pas la banque. Les navetteurs basés en France et soucieux de leur budget à la recherche d’un style rétro peuvent échanger leurs 2 199 euros contre cet Orcal Isca 125. 

Un scooter rétro

Bien qu’il ne s’agisse pas vraiment d’une copie flagrante de Vespa, ce scooter offre un charme rétro grâce à sa carrosserie arrondie, simili cuir selle et carénage de scooter vintage. La marque française existe depuis près d’une décennie maintenant et a rafraîchi l’Isca 125 pour l’année modèle 2022.

Voici une vidéo présentant ce scooter :

Certes, les changements se présentent sous la forme d’améliorations cosmétiques et de l’ajout de quelques éléments de confort, mais comme on dit, la variété est le piment de la vie. Ainsi, pour 2022, l’Isca 125 reçoit une nouvelle boîte à gants derrière le tablier. Le rangement sous le siège est également abondant, avec suffisamment de place pour un casque intégral. 

Des améliorations nettes

À l’avant, l’Isca 125 reçoit une lunette chromée entourant le phare, ainsi que des clignotants à LED standard. A l’arrière, le feu arrière est entièrement nouveau, avec les clignotants intégrés à l’ensemble pour un look épuré et homogène. L’instrumentation est désormais entièrement numérique, elle aussi. 

En ce qui concerne les fonctionnalités et les performances, l’Isca 125 obtient des composants assez basiques pour un navetteur économique. Fourches télescopiques standard et fonctions de suspension de poignée mono-amortisseur réglables en précharge. Un frein à disque avant de 190 mm et un frein à tambour conventionnel assurent la puissance de freinage. La moto roule sur des roues de 12 pouces, standard pour les scooters de petite capacité pour les déplacements en ville. Il est également disponible dans une version plus petite de 50 cm3, qui est également moins chère, à seulement 1 799 euros. Les fans de scooters rétros peuvent ainsi trouver divers modèles selon leur budget. C’est d’ailleurs, ce qui rend intéressant l’achat de cette moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.