Même si l’Etat à une nette préférence pour les modèles d’origine, la moto modifiée ou préparée connait de nombreux fans. Je vous propose d’en savoir plus sur l’assurance moto correspondante.

Les opportunités de la Mutuelle des Motards

Pour satisfaire aux exigences de l’Etat, tout en gardant une marge de liberté, la Mutuelle des Motards a initié un contrat d’assurance destinée aux motos modifiées. Ainsi, la moto doit être dotée d’une carte grise aux normes.

Elle ne doit pas être économiquement irréparable via un VEI. Par ailleurs, elle doit intégrer des équipements de sécurité comme le freinage et la signalisation avant et arrière.

De plus, elle ne doit pas avoir été l’objet de transformations hors-la-loi et périlleuses. Pour en savoir plus, contactez ce lien.

Un aperçu des motos modifiées

En fait, la Mutuelle des Motards souhaite prouver qu’une moto modifiée n’est pas un facteur aggravant en matière d’accident. Il faut savoir que les modifications concernent la cylindrée, le genre ainsi que l’ajout d’une suralimentation.

Dans ce cas, un examen physique est exigé sous l’égide d’un expert moto agréé. En parallèle, une moto assurée mais qui dispose d’un échappement ou d’une plaque non conformes risque la verbalisation des forces de l’ordre, lors d’un contrôle routier.

L’expertise en question

Si l’engin est assuré uniquement en responsabilité civile ou RC, l’examen n’est pas requis. Dans le cadre d’un accident, les dégâts subis par la moto ne bénéficient pas de remboursement si le conducteur est responsable du sinistre.

En revanche,  une couverture incluant le vol et l’assurance tous risques demande l’avis d’un expert. En effet, la modification est soumise à une expertise afin de déterminer le coût de la transformation.

De plus, il faut préciser si l’opération a été confiée à un professionnel ou s’il s’agit d’une accessorisation maison  du  propriétaire de la moto. C’est le cas des adeptes des engins vintage, de la Kustom Kulture, de la moto design, etc.

Le contrat de la Mutuelle des Motards est connu sous l’appellation « Ma perso ».

Le mode opératoire de l’expertise

L’expertise fait appel à plusieurs moyens. Si la modification est neuve, il suffit de procurer la facture correspondante.

L’envoi peut être dématérialisé. Il faut adresser des photos de la moto préparée par internet pour un tarif de 48 €.

Le motard peut sélectionner également l’expert de son choix. La Mutuelle des Motards met à la disposition des assurés un cahier des charges complet.

Les modifications exagérées et non sécurisées ne sont pas garanties. Retrouvez tous les détails en vous rendant ici .

Crédit Photo : 1moteur4roues.fr & motoservices.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *