Afin d’augmenter ses chances de vendre sa moto, il convient de l’entretenir. Je vous propose  quelques conseils afin de réussir cette opération sans encombre.

Le nettoyage idéal d’un deux roues motorisé

En premier lieu, évitez le car wash ou lavage auto pour votre moto. En outre, après avoir conduit une moto, il faut laisser refroidir l’engin et le moteur.

Il n’y a pas plus destructeur que de l’eau froide sur une moto encore chaude. Par ailleurs, laver la moto en pleine rue n’est pas une bonne idée.

Il est préférable d’opter pour l’entrée de son domicile et surtout pour le jardin. En parallèle, ne lavez pas la bécane quand le soleil est au zénith.

Le soleil projette une lumière directe vers midi jusqu’au milieu de l’après-midi. Cette source lumineuse risque de sécher rapidement les détergents et les produits chimiques contenus dans les liquides de lavage, avant le rinçage.

Laver la moto durant cette période provoque des dépôts de minéraux et autres résidus chimiques sur la carrosserie.

Retrouvez plus de conseils en lisant ceci.

Les fréquences de lavage d’une moto

Il faut bien doser les moments de lavage. Un lavage trop fréquent peut provoquer la disparition de certains types de lubrifiants.

Laver sa moto trop rarement est une erreur. Vous risquez de passer à côté des fuites, des pièces défectueuses voire de se débarrasser des insectes morts accrochés à la moto.

Pour autant, une sortie sur une route boueuse ou très sale demande le lavage de la moto sans attendre. Une moto peu sollicitée ou bien entretenue demande une fréquence de lavage mensuelle.

Les moyens de protection de la moto

Quand la moto est à l’arrêt, il faut songer à la protection contre les intempéries comme la pluie, la neige ou le vent avec une couverture. Cela peut être illustré par une housse spéciale moto.

Il convient d’entreposer l’engin dans un garage, un hangar de stockage. Ne négligez pas de louer un emplacement approprié si la moto ne va pas servir pendant plusieurs mois.

En voyage, les adeptes de road trip peuvent profiter d’un parking si le séjour a lieu en Europe.

Les autres conseils d’entretien

Il est recommandé de protéger la moto contre les méfaits du gel, en cas de salage des routes ou de résidence en bord de mer. Un spray de protection en silicone peut servir de protection, dans ce cas.

Le radiateur doit bénéficier d’un liquide de refroidissement antigel durant la période hivernale. Faites attention à l’utilisation du nettoyeur haute pression pour ôter de la boue tenace.

Autrement, le jet peut atteindre les fils électriques ou les sièges en vinyle. Pour en apprendre plus, rendez-vous ici.

Crédit Photo : access-k.fr & eurotyre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *