Kawasaki a lancé la version 2023 du populaire vélo de rue de style classique, le W175, en Indonésie. La moto à thème rétro à plus faible cylindrée de Team Green a toujours été la W175, et elle continue d’être un modèle uniquement asiatique. La nouvelle moto a une apparence similaire à celle qu’elle remplace. Avec son phare rond, son cadre à berceau unique et sa housse de siège nervurée rétro, le W175 dégage vraiment une aura old school. 

Pour 2023, la Kawasaki W175 se décline en trois versions distinctes : TR, TRSE et Cafe Racer. Le TR ressemble à un brouilleur, mais le TRSE ressemble à une machine UJM conventionnelle. Le Cafe Racer n’est, après tout, que cela : un Cafe Racer. Ces options garantissent que les consommateurs obtiennent un ensemble de la moto rétro d’entrée de gamme de Kawasaki qui convient à leurs goûts et à leurs préférences de conduite. Kawasaki a également proposé de nouvelles couleurs avec le W175.

Un design amélioré

Pour commencer, la variante TR de style brouilleur affiche une esthétique robuste complétée par une housse de siège nervurée, des ailes avant et arrière hautes et une plaque de protection. Il est peint dans le vert signature de Kawasaki, qui remonte à l’héritage de motocross de l’entreprise. 

Voici une vidéo en anglais relatant cette nouvelle :

La version TRSE, en revanche, a un design similaire, mais possède deux schémas de couleurs en édition spéciale inspirés de celui des années 1950. Enfin, le Cafe Racer arbore un capot de phare couleur carrosserie, ainsi que des décalcomanies uniques sur le réservoir d’essence et les panneaux latéraux qui lui donnent une apparence sportive.

Qu’en est-il du moteur ?

La Kawasaki W175 partage le même moteur et les mêmes paramètres que la moto qu’elle remplace en termes de technologie et de performances. Il s’agit d’un moteur monocylindre refroidi par air de 177 cm3 qui produit 13 chevaux et 9,8 lb-pi de couple. Malgré ses performances plutôt piétonnes, la W175 est beaucoup plus légère, seulement 126 kilogrammes, que les autres motos de style classique de sa catégorie. En raison de son avantage en termes de poids, le W175 a un meilleur rapport puissance/poids que ses concurrents et sera exaltant à parcourir en ville.

La Kawasaki W175 a une suspension télescopique avant traditionnelle et deux amortisseurs arrière. Il dispose également d’un système de freinage classique sans ABS, comprenant un disque avant et un tambour arrière. Un châssis à berceau unique, ainsi qu’un phare rond avec des ampoules halogènes conservent son aspect antique. Il est clair que le style de la Kawasaki W175 s’inspire de la plus grande W800, rivale de Triumph Bonneville. Pour le marché asiatique, le W175 offre le même charme vintage, mais dans un ensemble plus abordable et pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.