Les passionnés des deux-roues peuvent prolonger leur amour pour ces engins en visitant les musées dédiés. Je vous propose diverses adresses à travers le monde.

Les musées situés aux Etats-Unis

Il ne faut rater la collection fournie du Barber Vintage Motorsports Museum dans la ville de Birmingham dans l’Alabama. Plus de 1 500 machines sont présentes avec la moitié des effectifs exposés sous forme de roulement.

La mise en scène et la muséographie sont impeccables. En effet, les motos sont disposées dans des cages dans une parfaite verticalité sur un total de 8 000 m².

140 marques issues de 16 pays sont à admirer avec une moto qui date de 1904. Il est possible d’apercevoir le Crocker de 968 cm3 produite entre 1936 et 1940.

Il n’est pas rare d’observer la Morbidelli V8, la Kawasaki Z2600 et tant d’autres. Los Angeles comprend Petersen Automotive Museum.

Le lieu consacre tout un espace à la moto. L’expo porte sur la Harley Davidson avec ses différentes versions.

Idem pour la Harley-Davidson Museum de Milwaukee. Le lieu fait 12 000 m² avec une salle de présentation des moteurs et leur sonorité.

Il est permis de découvrir les machines militaires, les triporteurs, des machines de cinéma, etc. L’exposition porte sur 450 engins et 1 000 objets phares.

La moto made in Japon

Chez la Honda Collection Hall, le constructeur a mis le paquet. Les expositions intègrent les concepts civils et ceux destinés à la compétition des deux roues.

Il est autorisé d’admirer le premier modèle à travers le modèle D ou Dream qui remonte en 1949. Les moteurs sont à couper le souffle notamment les RC 166 à 6 cylindres, les NR 500 dotés de pistons ovales et de 32 soupapes.

Pour sa part, Kobe abrite le Kawasaki Good times World Museum. Le lieu accueille plusieurs machines et l’espace moto dispose d’une collection des motos avec notamment les Kawasaki Meguro et des modèles de compétition.

Les autres musées dans le monde

En Afrique du Sud, Deneysville propose l’Histoire Motorcycle Museum. Les grands lacs du Vaal hébergent une riche collection d’engins de Honda, Moto Guzzi et Royal Enfield.

De son côté, l’Australie met en avant à Nabiac le National Motorcycle Museum. De nombreuses marques locales figurent parmi la collection.

La Russie n’est pas oubliée avec deux musées. Une collection privée est à visiter au Lomakov Museum of Antique Cars de Moscou.

Enfin, la ville d’Irbit détient l’Irbit State Motorcycle Museum. L’endroit recèle de nombreux prototypes et des éléments de série d’Ural.

Il est même possible d’admirer des Matchless, voire une Honda Goldwin. La France connait des petits musées consacrés à la moto répartis dans plusieurs villes.

Crédit Photo : lerepairedesmotards.com & quebecoriginal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *