Alors que nous savons depuis près d’un an maintenant que Harley-Davidson était en train de changer complètement sa stratégie d’entreprise, ce n’est que récemment que la Motor Company est entrée dans les détails sur ce que son nouveau  plan Hardwire allait impliquer. La plupart des grandes lignes sont à peu près la continuation naturelle de la stratégie The Rewire que Harley a déployée en mars 2020. Il y a cependant un nouvel élément qui se démarque du lot : les motos électriques.  

Non seulement Harley s’engage dans le développement de motos électriques, mais il doublera en créant une division distincte pour aider à rationaliser ce processus. Bien que notre contact chez Harley ait refusé de s’étendre sur le sujet puisque la société va annoncer tous les détails à une date ultérieure, ils ont mentionné que la nouvelle division allait leur permettre de développer des motos électriques plus rapidement.  

Cela pourrait être énorme pour Harley, qui a été sévèrement critiqué pour le redressement de cinq ans de LiveWire. Étant donné qu’il envisage de devenir un acteur sérieux sur le marché de l’électricité, il doit être en mesure de réagir beaucoup plus rapidement, ce que la nouvelle division lui permettra.  

Le e-Bronx

Dans l’état actuel des choses, nous ne savons pas ce qui va se passer avec la Harley-Davidson Bronx. La société a dévoilé le modèle en 2019 aux côtés de la Pan America, car les deux motos utilisent des versions différentes du même nouveau moteur Revolution Max (975 et 1250 cm3).  

Voici à quoi ressemblerait cette moto :

Alors que la Pan America devrait faire ses débuts en février, le Bronx est tombé hors du radar. Nous ne savons pas si cela signifie que le lancement va être repoussé ou que le modèle est complètement abandonné.  

La moto est déjà à peu près construite, donc, si la 975cc Revolution Max n’est plus sur les cartes pour Harley, alors peut-être qu’une version électrique pourrait être envisagée. Le look streetfighter est incroyablement cool et si Harley parvient à ramener les fonctionnalités à un niveau plus abordable, il pourrait facilement rivaliser avec les Zeros haut de gamme.    

LiveWire ADV

Techniquement parlant, le LiveWire ADV existe déjà en quelque sorte. Il y en a deux, ceux utilisés par Ewan McGregor et Charley Boorman dans Long Way Up. Harley a dédié tout un équipage à la modification de son modèle orienté route pour le rendre prêt pour l’aventure.  

Cela comprenait l’augmentation du débattement de la suspension, l’échange des pneus de rue pour une paire de boutons et l’ajout d’un pare-brise de tourisme. Il a également emprunté quelques composants de la Pan America, y compris la triple pince et la tête de direction.  

Nous avons même demandé à Harley s’il envisagerait de lancer un package aventure pour LiveWire, ce que le représentant a refusé de commenter. Ce n’est pas un oui, mais ce n’est pas non plus un non…   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.